Fabricant de produits d'étanchéité des constructions
 

Produits pour l'étanchéité vers Marseille : Comment éliminer le salpêtre ?

Comment éliminer le salpêtre ?

Qu'est ce que le salpêtre ? : Le salpêtre est le résidu du développement de bactéries qui utilisent pour se nourrir l'ammoniaque provenant des eaux du sol et le carbonate de calcium contenu dans le mur. Le salpêtre se trouve sur les murs humides, à la surface desquels il forme de petites aiguilles blanchâtres. L'oxygène et l'azote qui existent dans l'air, se combinent et forment de l'acide azotique. Le salpêtre se forme naturellement dans tous les lieux humides où existent des matières animales riches en azote, c'est-à-dire dans les caves, les étables, les fosses à fumier, ainsi que sur les murs des habitations. Il n'apparaît que jusqu'à une certaine hauteur sur ces murs, parce que l'humidité est une condition nécessaire à sa formation. 

(sur l'origine du mot salpêtre*)

 

ARCANE Industries vous propose plusieurs solutions pour lutter contre le salpêtre en traitement préventif ou curatif :

  • Traitement anti remontées capillaires ARCAFLUID (bloque l’humidité en bas de mur et stoppe sa circulation)
  • Traitement étanchéité des fondations ARCAFONDATION (bloque l’humidité du sol qui ne rentre pas dans le mur)
  • ANTI-SALPETRE pour limiter les effets en détruisant les microorganismes et fixant le support (doit s’accompagner d’un des traitements de fond ci-dessus)

 

 Pour qu'il y ait formation de salpêtre sur un mur, il faut que les cinq conditions suivantes soient remplies :

  1. une partie du mur est à l'air libre, l'autre est au contact du sol
  2. le sol contient des matières organiques nitreuses
  3. le sol est humide
  4. les matériaux constituant le mur sont poreux
  5. il y a une présence de bactéries dans le sol ou sur le parement du mur

Le processus de formation du salpêtre est étroitement lié à la migration de l'eau du sol vers le parement libre du mur. Lorsque le processus de salpêtre est amorcé, il se continue indéfiniment, car les matières nitreuses à partir desquelles il se forme existent dans le sol en quantité importante et facilement renouvelable par circulation d'eau.

 

Comment lutter contre le salpêtre : Traitement préventif et curatif

Il s'agit de lutter contre les infiltrations par capillarité. Les remontées d'eau provenant du sol par capillarité drainent des sels minéraux comme les nitrates à l'origine de la formation du salpêtre. Il existe différentes techniques pour limiter ces remontées.

  • Le drainage : Il consiste en la pose d'un tuyau poreux dans le sol qui va capter les eaux d'infiltration, le long du bâtiment à traiter. Quelques précautions à prendre :
    1. poser le drain toujours au-dessus du niveau d'assise des fondations du bâtiment.
    2. s'assurer d'une pente suffisante pour l'évacuation des eaux,
    3. protéger le drain des racines des végétaux suceptibles de l'obturer en l'enveloppant dans un géotextile,
    4. faciliter son entretien régulier par la mise en place de regards d'accès.

 

  • Les procédés électromagnétiques : Ces techniques délicates pour être efficaces sont à appliquer sur des maçonneries homogènes, un suivi de l'installation doit être effectué dans le temps. Des essais préalables sont utiles. Elles sont adaptées dans le traitement d'édifices trés sensibles et notamment les monuments historiques. 
    • L'électro-osmose passive ou active utilise les champs électromagnétiques pour inverser la polarité des murs, cela doit éviter les remontées d'eau.
    • L'électrophorèse permet d'obturer les pores pour interdire la remontée des sels minéraux.

 

 

*Origine du mot « Salpêtre » : La salpêtre a tiré son nom de son origine naturelle. Au VIIIe siècle, les savants l'appelaient, pour rappeler qu'il est extrait des pierres, sel petrae, c'est-à-dire sel de pierre. On l'extrait de certaines pierres, à la surface desquelles il se produit naturellement. Le salpêtre, à l'époque de la nomenclature chimique, fut placé parmi les sels et nommé plus tard nitrate de potasse ou azotate de potasse.

Retour Espace membre
  • Contact unique & rapide
  • Nos experts vous conseillent !

  • Par téléphone :
  • Par mail : cliquez ici
  • Dans nos locaux : cliquez ici

Produits associés

Hydrofuge contre les remontées capillaires

Assèchement des murs humides - ARCAFLUID

Le traitement des murs humides par le procédé ARCAFLUID - HYDROFUGEANT PAR INJECTION consiste à injecter, dans l'épaisseur des murs, une solution à base de composés hydrofugeants actifs réagissant au contact de l'eau pour former une barrière étanche à toutes remontées capillaires. Son action hydrofugeante prévient la formation de salpêtre, le cloquage et le décollement des enduits extérieurs et intérieurs, et à terme l'affaiblissement de la structure. ARCAFLUID stoppe durablement les remontées c [...]
En savoir plus
Enduit de cuvelage cave ARCACIM

Enduit de cuvelage - ARCACIM

ARCACIM est un enduit de cuvelage qui, parmi d'autres fonctions, assure l'étanchéité des murs enterrés (sous-sols, caves, parking,...) intérieurs ou extérieurs. ARCACIM ne cloque pas car il empêche le passage de l'eau, et résiste à l'humidité et aux contre -pressions d'eau.   Avec ARCACIM les murs humides sont assainis même dans les cas de fortes expositions aux intempéries et les murs de fondations ou de soubassement sont protégés.     ARCACIM réalise un cuvelage intégral. Il peut être lais [...]
En savoir plus
Peinture anti-humidité ARCASCREEN

Peinture anti-humidité et anti-moisissure - ARCASCREEN

  ARCASCREEN est une peinture anti-humidité microporeuse destinée aux locaux régulièrement humides tels que les caves, sous-sols, buanderie ou les murs de soubassements non enterrés. Elle ne cloque pas, et laisse respirer les murs. Elle s'applique en intérieur ou extérieur sur supports neufs ou anciens en béton, ciment, plâtre ou briques, et peut-être recouverte ou colorée.  
En savoir plus